Parrainer un enfant

L’école est une chance. En Asie, ils rêvent d’y aller.
“L’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde”.
Le parrainage permet à votre filleul d’aller à l’école.
Grâce à votre aide, il prend en main son avenir et celui de sa famille.

Je parraine

Comprendre le parrainage en vidéo

Un accès à l’éducation

Le parrainage est un soutien dans la durée qui permet à votre filleul d’étudier sereinement. Grâce à vous, il prend chaque matin le chemin de l’école et ne travaille plus dans la rizière ou sur la décharge.
Le parrainage permet aussi d’améliorer concrètement sa vie et celle de sa famille. Un enfant parrainé est scolarisé, nourri et habillé.

Je parraine

Afin de s’adapter à chaque situation, Enfants du Mékong propose 3 types de parrainage :

Le parrainage individuel

Vous accompagnez individuellement un enfant en âge d’aller à l’école, au collège ou au lycée.
Votre soutien est à la fois matériel et moral, par un échange de lettres.

En savoir +

Le parrainage étudiant

Vous accompagnez individuellement un jeune dans ses études supérieures.
Après leur bac, c’est le dernier coup de pouce qui leur permettra de finir ses études et d’obtenir un diplôme. Soutenez-les sur cette dernière ligne droite, par un échange de lettre et un soutien matériel.

En savoir +

Le parrainage collectif

Vous soutenez une structure éducative (foyer et centres scolaires, groupe d’enfants, école
maternelle…). Année après année, vous voyez la structure évoluer et se développer.

En savoir +

Le parrainage pas à pas

Chaque parrainage est une histoire unique… 
…écrivez la vôtre !

Babeth

Une histoire de famille

“Pour moi ça a été très vite une évidence de proposer à mes enfants de parrainer. Ils ont entre 4 et 17 ans et, tous à leur manière, gèrent cette nouvelle relation. Ils sont heureux d’échanger avec leurs filleuls, de comprendre comment ils vivent, de les aider.
Tous mesurent la chance de vivre dans un pays où l’éducation est présente. »

Babeth

Offrir un parrainage

Marie

Aider et voyager

Au-delà de l’aide que j’apporte à mes filleuls, le parrainage est une façon ultra concrète d’être en contact régulier avec les pays que j’aime. Je reçois des informations uniques à travers les newsletters d’Enfants du Mékong, les lettres de leurs volontaires. Je peux échanger avec des passionnés de l’Asie !
C’était aussi l’occasion d’un voyage au Myanmar pour aller voir ma filleule. Cette rencontre hors des sentiers touristiques fut le moment le plus magique de mes deux mois de voyage. Plus qu’un simple voyage, c’est une rencontre authentique qui a changé ma vision de ce pays.

Marie

Gaëtan

Parrainer un groupe d’enfants, c’est soutenir le collectif !

« Je suis heureux de savoir que mon parrainage profite à une structure solide, dans laquelle je pourrai me rendre un jour.
Si je n’accompagne pas un enfant en particulier, je suis toujours heureux d’avoir des nouvelles du centre (une fois par an environ), de profiter de l’ambiance de ce petit internat. La joie qui en émane est communicative ! »

Gaëtan

Parrainage collectif

Un don en confiance

Transparence financière

Enfants du Mékong souhaite garantir à ses parrains et donateurs une utilisation transparente des fonds. Chaque dépense est étudiée avec soin, pour envoyer un maximum à nos bénéficiaires. Découvrez ici notre transparence financière, nos accréditations et les avis et témoignages de nos parrains et donateurs.

+ d’infos sur la transparence financière

Anne-Paule

Un don en tout transparence

« Je suis devenue marraine avec Enfants du Mékong, puisque cette association m’avait été particulièrement recommandée. EdM a toujours eu un suivi extraordinaire dans le parrainage. J’ai pu apprécier le sérieux de l’association à bien des égards. Je suis aussi sensible au fait que les frais de fonctionnement et de recherches de fonds sont particulièrement faibles. Et j’entends contribuer à maintenir ces dépenses faibles, en aidant moi aussi à faire fonctionner le bouche-à-oreille. »

Anne-Paule

Catherine Pagès
Catherine Pagès Responsable des nouveaux parrains Contactez-moi