Soutenir et éduquer

Voir la vidéo

Le parrainage est un moyen concret et efficace d’aider les enfants les plus pauvres à aller à l’école. L’association Enfants du Mékong accompagne plus de 24 000 enfants sur les chemins de l’école. Les enfants parrainés sont soutenus par leur parrain ou leur marraine, qui les accompagne dans la durée.

Le parrainage scolaire

Devenir parrain, c’est donner accès à la scolarisation. C’est donner toutes les chances à un enfant de prendre en main son avenir et celui de sa famille. Grâce au parrainage, l’enfant soutenu prend chaque matin le chemin de l’école et ne travaille plus à la rizière ou sur la décharge.

Nos responsables locaux connaissent bien les besoins du terrain et les familles à aider. En accord avec nos volontaires « Bambous », ils sélectionnent les filleuls en suivant deux critères principaux : la pauvreté et la motivation de la famille et de l’enfant à aller à l’école. Dès que le parrainage commence, l’enfant fait partie d’un programme, il est accompagné personnellement par notre responsable local. Ce dernier s’assure de la bonne utilisation du parrainage, qu’il pourra adapter suivant les réalités du terrain et les besoins prioritaires, et accompagne le filleul dans sa scolarité.

Les responsables locaux font aussi appel à EdM pour aider les plus souffrants parmi les enfants qu’ils côtoient. Des enfants ne pouvant être scolarisés de manière classique sont tout de même parrainés.

Les enfants issus de la prostitution, les enfants porteurs de handicaps physiques et mentaux, les jeunes filles ayant été abusées sexuellement ou encore les enfants de la rue, sont soutenus grâce à des parrainages collectifs car ils ont le droit d’aimer et d’être aimés.

Au-delà du soutien financier apporté, c’est aussi un lien affectif et un soutien moral qui se tisse au fil des années entre le parrain et le filleul. L’enfant écrit à son parrain une à trois lettres par an qui permettent d’apprendre à le connaître et à découvrir son quotidien.

En savoir plus

Alyssa (filleule aux Philippines), avec sa maman, la volontaire Bambou et notre bénévole locale. Elle vient de recevoir un courrier de sa marraine !
Li

Dans ma famille, il ne reste que mon oncle qui m’a élevée seul. Il se lève tôt, se couche tard et sa santé se dégrade au fil du temps. J’avoue avoir versé des larmes de joie en apprenant que j’étais parrainée. Je m’applique sérieusement dans mes cours, je participe en plus activement au bénévolat pour aider les personnes dans le besoin.

Li, filleule d’EdM

Nos besoins / votre soutien*

Frais de scolarité

Uniformes

Fournitures scolaires

Transport scolaire

Plus de 24 000 enfants parrainés

Exemple de soutien :
1 enfant au Cambodge = 28€ / mois (7€ après défiscalisation)

900 enfants attendent un parrain actuellement

JE DONNE

Stéphanie

Je parraine Namphon au Laos depuis 2007.

C’est alors une petite fille de 6 ans, timide et avec des difficultés d’apprentissage. 10 ans et des échanges de lettres plus tard, je la rencontre au Laos : une jeune fille épanouie, spontanée et volontaire qui ambitionne de devenir institutrice. Une évolution impressionnante !

Depuis Asnières jusqu’en Asie, transparence, sérieux et enthousiasme sont les termes qui qualifient le mieux Enfants du Mékong. Il y a une telle qualité humaine chez chacun des membres qui constituent cette association ! L’envie de participer à cette aventure est forcément contagieuse !

Stéphanie, marraine de Namphon

+ de témoignages

Nos projets de soutien aux enfants d'Asie :

Progression : 96%

756 €/mois sur un objectif de 784 €/mois

En savoir plus
Xavier Guignard
Xavier Guignard Développement des parrainages et du jumelage Contact