Edwige et Jérome Kuster Délégués Belgique

« Nous sommes parrains d’une jeune laotienne depuis plus de 10 ans. Lorsque nous sommes arrivés en Belgique en 2011, nous avons rapidement voulu nous investir davantage. Cela a commencé par participer et donner un coup de main aux Défis du Mékong (course solidaire) lors des 20 km de Bruxelles.

Nous avons alors découvert une équipe dynamique et enthousiaste à laquelle nous avons très vite adhéré pour mener ensemble toutes sortes de projets, le tout dans un esprit convivial et familial. »

Pierre et Véronique Willems Equipiers et anciens délégués

 » Sensibles à la situation des enfants « Boat People » vietnamiens, nous rentrons en contact avec Enfants du Mékong qui propose des parrainages.

Fin 1987, nous correspondons avec notre premier filleul Phuc réfugié au camp de Phanatnikhom en Thaïlande. Il sera le premier d’une longue liste jusqu’à aujourd’hui.

En 2009, Pierre devient bénévole au sein de l’association que nous avons appris à connaître et à apprécier pendant toutes ces années. Nous aimons l’esprit familial et fraternel d’Enfants du Mékong

Nous avons eu la chance de découvrir sur place au Cambodge, au Vietnam et au Laos la belle efficacité, la générosité des responsables locaux et des jeunes volontaires. »

 

Catherine Thoma Equipière

 » J’ai toujours été attirée par l’Asie. Tout a commencé le jour où j’ai accepté l’invitation de ma jeune nièce et de son époux…
Les visiter, au fin fond du Cambodge alors qu’ils étaient engagés comme volontaires « Bambous » au foyer d’Enfants du Mékong » de Samrong. J’ai eu le bonheur de partager leur quotidien, de rencontrer les filleuls qui vivent dans ce foyer, de visiter les programmes environnants  et j’ai été bien entendu confrontée à la situation des familles pauvres de la région lors du « recrutement » de filleuls. Je suis rentrée en Belgique, je dois bien l’avouer, en laissant une partie de mon cœur sur cette terre d’Asie… J’avais ce sentiment que ce voyage ne s’arrêterait pas là. J’ai ressenti un appel, j’avais quelque chose à faire, mais quoi? J’ai décidé bien évidemment de parrainer une petite fille, c’est tellement simple… Et puis rapidement je me suis engagée au-delà de mon parrainage en devenant « marraine active », donc ambassadrice et équipière dans l’équipe belge »

Thomas Descours et Marie Chassaigne Equipiers

« Nous avons découvert Enfants du Mékong par un ami parrain, qui est fortement impliqué dans l’association. Tombé dans la marmite EDM en donnant un coup de main sur l’organisation d’un événement, la délégation belge alors rencontrée s’est montrée enthousiaste à l’idée de créer un Défi du Mékong Belgique pour les 20 KM de Bruxelles. Puis ce fut l’engrenage, réunions, nouveaux projets, soirées EDM… Bref, la machine était lancée et nous redemandons notre dose d’EDM chaque année ! Une belle famille, quoi ! »

Sarah Hardenne Ancienne volontaire "Bambou"

« A l’aube de mes 30 ans, je voulais vivre une expérience avec plus d’humanité et de sens. Un ancien collègue était parti avec sa femme au Cambodge en mission pour Enfants du Mékong, le contact était lancé !

Au Cambodge, j’étais coordinatrice de la formation professionnelle au centre Mérieux à Phnom-Penh et responsable du foyer des 1ères années. J’ai donc eu l’occasion de rencontrer et visiter très régulièrement leurs familles. Ce fût mes plus beaux souvenirs de la mission. J’y ai rencontré ma filleule, la petite sœur d’un des jeunes du foyer.

Ma mission a été la plus belle expérience de ma vie, mon lien avec les jeunes reste très fort ! Cela m’a appris à me recentrer vers l’essentiel, à lâcher-prise. Humainement parlant, cela m’a transformée ! »

Charline Charlier Ancienne volontaire "Bambou"

« Je suis partie en mission pour Enfants du Mékong en me disant que j’allais vivre une belle aventure professionnelle et humaine.

J’étais très loin d’imaginer l’impact en profondeur que cette année aurait sur ma vie, à tous les niveaux.

Cette mission ne laisse la possibilité de faire les choses à moitié (d’être au service à moitié, d’accepter la différence à moitié…). Elle opère une révolution complète de nos cadres, de nos certitudes, de nos besoins… pour laisser ensuite, une fois dépouillés de tout ça, l’essentiel se révéler. »

Rejoignez notre équipe de bénévoles pour aider les enfants d’Asie du Sud-Est

Rejoignez-nous

Nos événements en Belgique

Le 8 février 2020, la troupe de Compiègne des Z’amats est venue jouer leur pièce entièrement au profit d’Enfants du Mékong. Plus de 200 spectateurs ont permis de rassembler 2600 € pour l’aménagement d’un dortoir de jeunes filles en Birmanie.

Les 23-24 novembre 2019, toute l’équipe belge a mis en place une vente de Soieries du Mékong, l’entreprise solidaire d’Enfants du Mékong qui créé des foulards en soie, dessinés en France et tissés à la main au Cambodge.

Le 9 mai 2019, plus de 200 spectateurs sont venus découvrir le film Grandir à l’occasion des 60 ans de l’association. S’en est suivi un moment de partage et de témoignages de plusieurs acteurs d’Enfants du Mékong.

Tous les ans, l’équipe belge d’Enfants du Mékong intervient dans plusieurs écoles du pays dans le cadre du projet Ecoliers Solidaires pour sensibiliser les élèves à la chance qu’est l’éducation.

L’équipe intervient également sur les radios locales pour parler de l’association Enfants du Mékong et les bénévoles sont présents sur de nombreux salons et foire aux associations.

Rejoignez notre équipe de bénévoles pour aider les enfants d’Asie du Sud-Est

Rejoignez-nous !

Le projet que nous soutenons avec la délégation