Les hameaux au cœur de la montagne

Perché dans les montagnes du nord du Vietnam, à proximité de la mythique RC4 de Lang Son, ces hameaux semblent coupés du monde. Pourtant, chaque matin, quelques élèves courageux parcourent à pied ou en vélo les 14 kilomètres de pistes qui les séparent du collège.

Soutenez-les dans ce défi de chaque instant et permettez à ces enfants de réaliser leurs rêves !

Je parraine

Progression : 35%

Enfants parrainés : 5 sur 14

Un développement relatif

Si la région se développe, notamment avec l’explosion des liens commerciaux entre Chine et Vietnam, ce développement ne concerne que les grands axes.

Plusieurs villages, peuplés de minorités ethniques comme les Nùng, les H’Mong ou les Dau, vivent coupés du monde.

Enfants du Mékong se bat pour que les élèves les plus motivés de ces villages puissent malgré tout suivre une scolarité.

Parrainez un enfant pour lui permettre de poursuivre sa scolarité le plus longtemps possible.

Si l’école primaire n’est « que » à 3 Km du village, le collège est à 14 Km et le lycée à 16 ! Face au coût que représente l’école, on comprend qu’aucun jeune du village n’ait pour l’instant pu faire des études supérieures.

Votre parrainage servira à soutenir les jeunes les plus motivés :
-un soutien matériel : achat de l’uniforme, des fournitures scolaires, d’un vélo, et compensation à la famille qui accepte que son enfant ne travaille plus aux champs
-un soutien moral. Vos lettres seront des encouragements précieux, qui pousseront votre filleul à aller le plus loin possible dans ses études malgré les difficultés.

Je parraine
Ha Nhu Nguyet Filleule

Je m’appelle Ha Nhu Nguyet et j’ai 14 ans. Je suis en lop 9, l’équivalent de la troisième. Je suis bonne élève et voudrais préparer mon entrée au lycée sereinement. Le parrainage m’aide à payer des cours du soir. J’aime la littérature, j’aimerais bien m’offrir un livre ou deux. Plus tard je rêve de devenir avocate.

Elle se lève chaque matin vers 5h30 pour se rendre au collège à Lang Son. Elle marche sur presque 2km puis prend son vélo pour parcourir les 14 km restants.
Ses parents sont agriculteurs et journaliers (ils recherchent chaque jour un petit travail)
Sa maman est la responsable du hameau de Khuoi Phat et pousse sa fille à continuer l’école.

D'autres parrainages au Vietnam