Parrainer les enfants de Hra Hning, village pauvre des Hauts-Plateaux

Progression : 86%

Enfants parrainés : 13 sur 15

Le programme de Hra Hning a pour objectif de soutenir les familles pauvres qui peinent à scolariser leurs enfants à cause des frais liés à leur scolarité. Il est supervisé par Soeur Marie Fiat Nguyen !

HRA HNING, PETIT VILLAGE DES HAUTS-PLATEAUX

Le village de Hra Hning se trouve dans la  région du Dak Lak, dans les Hauts-Plateaux du centre du Vietnam. La plupart des habitants font partie de la minorité ethnique des E’De, avec quelques familles Kinh, l’ethnie principale au Vietnam. De l’extérieur, le village n’a pas l’air très pauvre, mais c’est en s’approchant que cela devient différent. De petites maisons, anciennes et délabrées, peuvent être vues partout dans le village.

L’école primaire et le collège sont dans le village, et le lycée n’est pas loin. Cependant, beaucoup d’enfants ne vont pas à l’école, ou abandonnent leur scolarité car leurs parents ne peuvent pas payer les frais de scolarité.

Hra Hning se trouve dans les Hauts-Plateaux du centre du Vietnam.

LES FAMILLES AIDÉES

Les frères plus âgés de Thy (en jaune) ont arrêté l’école car ses parents n’avaient pas assez d’argent pour qu’ils puissent continuer.

La plupart des familles des filleuls vivent de la culture du maïs, du riz ou des noix de cajou. Tous les habitants de Hra Hning sont des agriculteurs ou des ouvriers journaliers. Certains ont des rizières, mais la plupart, n’en possèdent pas, et doivent travailler pour d’autres, en tant qu’ouvriers agricoles journaliers, un emploi pénible et intermittent, n’offrant qu’un revenu précaire et instable. Les revenus dépendent également largement de la météo : la saison des pluies et les inondations ralentissent l’agriculture et le commerce.

Les parents pauvres et illettrés pensent d’abord à gagner de l’argent pour survivre quotidiennement plutôt qu’à envoyer leurs enfants à l’école. Certains enfants doivent donc quitter prématurément l’école pour travailler et aider leurs parents.

JE PARRAINE À HRA NHING

HISTOIRE DE FILLEULE : Y Thin Bya

Le père de Y Thin Bya a quitté sa famille après la naissance du dernier fils, né avec une malformation. La mère doit travailler deux fois plus dur pour nourrir ses trois enfants. Le matin, quand Y Thin et sa sœur sont à l’école, elle prend son bébé et fait le tour du village pour vendre de tickets de loterie. L’après-midi, après l’école, les deux filles vendent les tickets restants de la matinée. Leur petite maison a été construite il y a longtemps avec une aide du gouvernement. Elle est ancienne et simple. Il n’y a qu’un seul lit pour quatre. Pour autant, la maman aimerait que ses enfants aillent à l’école et poursuive leur scolarité !

NOTRE BÉNÉVOLE LOCALE

La responsable local des enfants parrainés de Hra Hninh s’appelle Sœur Marie Fiat Nguyen. Elle était la première sœur à demander l’ouverture d’un programme dans le Dak Lak en 1993 ! Avec trois autres Sœurs, elles ont pour projet de prendre en charge une classe pour aider les enfants après l’école, pour revoir leur leçon et les aider si nécessaire, afin qu’ils puissent mieux étudier à l’école. Les enfants qui ont abandonné leur scolarité ou ne l’ont jamais commencée pourront également y apprendre à lire et écrire. Sœur Marie Fiat Nguyen connaît bien toutes les familles des filleuls de Hra Hning !

JE PARRAINE À HRA NHING

Sœur Marie connaît bien Enfants du Mékong. Elle était la première sœur à demander l’ouverture d’un programme dans le Dak Lak en 1993 !

VOTRE PARRAINAGE À HRA HNING

Le parrainage est utilisé pour payer les frais de scolarité et les frais annexes : fournitures, cours supplémentaires à partir du collège, uniforme, etc. L’école est gratuite au Vietnam mais les enfants doivent prendre des cours supplémentaires payants à partir du collège : à cause de la rémunération très basse des professeurs, l’enseignement est loin d’être de qualité. Une petite Caisse d’Urgence et de Solidarité, constituée du reste de l’argent du parrainage, est aussi mise au service des plus pauvres et utilisée pour les situations d’urgence (santé, nourriture etc).

 Le parrainage est un don mensuel de 28€, soit 7€ après déduction fiscale.

En savoir plus

AUTRES BESOINS AU VIETNAM

Agathe Damon
Agathe Damon Chargée de pays Vietnam – Népal Contact