Aidez les orphelins birmans de la région de Mandalay

Progression : 77%

Enfants parrainés : 31 sur 40

Les orphelins de Mandalay

Qui se souvient de Nargis ? Ce terrible cyclone avait frappé la Birmanie en 2008 et fait près de 85 000 morts. Plus de 15 ans après, Enfants du Mékong soutient toujours les orphelins de cette tragédie.

Dans la petite ville de Pyin U Lwin au Nord de Mandalay en Birmanie, un petit foyer accueillait et scolarisait une dizaine de jeunes pour leur offrir un avenir. Si les conditions étaient très précaires, ce petit foyer était joyeux, bien tenu, et les sœurs qui le tiennent étaient pleines d’amour pour ces enfants.
Après Nargis et malgré le manque de place, d’autres enfants, soutenus par un parent unique ou complètement orphelins ont rejoint ce petit havre de paix.
Le foyer a été rénové depuis, pour accueillir aujourd’hui une trentaine d’enfants. De tous horizons, de toutes religions et de toutes ethnies : Kachin, Chin, Shan, Karen, Wa, Danu, qu’ils soient bouddhistes ou chrétiens, qu’ils viennent de Mandalay ou du sud, tous cohabitent dans la bonne humeur et le respect !

Parrainez un orphelin de Pyin U Lwin.

En parrainant un orphelin, vous le soutenez matériellement et moralement. Vous lui permettez d’aller à l’école, de grandir humainement, et d’envisager sereinement son avenir.

La correspondance revêt un aspect très particulier pour ces enfants. Nous vous encourageons à lui écrire, même une à deux fois par an : vos lettres auront un impact énorme !

Je parraine

Comment fonctionne votre parrainage ?

Parrainer un enfant avec Enfants du Mékong, c’est le soutenir dans la durée pour lui permettre d’étudier et de reprendre en main son avenir.

Pour 28€/ mois (7€ après déduction fiscale), vous aidez concrètement un orphelin de Pyin U Lwin. Votre parrainage permettra :

  • d’acheter la nourriture du foyer pour que votre filleul(e) mange à sa faim.
  • de payer le matériel scolaire des jeunes : l’école est la clé !
  • de financer quelques cours du soir ou aide aux devoirs, car le niveau scolaire est faible en Birmanie.

Dès le début de votre parrainage, vous recevez un dossier complet, présentant votre filleul, sa situation, son adresse de correspondance, ainsi que des explications complémentaires sur l’orphelinat et la situation en Birmanie.

Je parraine un enfant de Pyin U Lwin

Isaure Clément Chargée de pays - Birmanie

Les enfants étant pour la plupart orphelins, ils sont totalement à la charge des sœurs, tant pour leur vie quotidienne que pour les frais éducatifs. Votre générosité aide à couvrir les frais de vie et de scolarité de ces jeunes. C’est une bouffée d’oxygène qui permet à cet orphelinat d’exister et de poursuivre sa belle mission !

Nos besoins de parrainage en Birmanie