Pour faire face à la sécheresse au Cambodge, des filtres à eau sont distribués à plus de 1000 familles.

Un projet vital pour les villageois pauvres vivant à la campagne

Véritable conséquence du réchauffement climatique, l’accès à l’eau pour le Cambodge est un sujet majeur :accès à l’eau pour les populations, pollutions de l’eau et les catastrophes naturelles sont autant de défis pour le pays. « L’accès à l’eau est un sujet en lui-même qui est affecté par les trois autres. Les inondations ou les catastrophes naturelles sont un vrai problème en Asie du Sud-Est. Une inondation, c’est la diffusion généralisée de la pollution. C’est habituellement en cas d’inondation qu’il y a le plus d’épidémies. », précisait Khykeng Hor, directeur de l’Association d’approvisionnement en eau du Cambodge.

Depuis quelques années, nous distribuons, en partenariat avec l’association Espoir en Soie, des filtres en céramiques.

Espoir en Soie - Cambodge
Espoir en Soie – Cambodge

Ces filtres sont enduits de particules colloïdales d’argent qui arrêtent bactéries et particules solides, rendant l’eau parfaitement buvable. Un filtre coûtant 18 dollars, il a été demandé aux familles, pour qu’elles veillent soigneusement à son entretien, une participation de 3 dollars US. Les 15 dollars restants sont pris en charge par Espoir en Soie. On estime que 20 à 30 % des familles au Cambodge sont équipées d’un filtre. Les autres boivent l’eau de la mare à buffles. Pasteur estimait que nous buvons 90% de nos maladies. L’urgence est d’autant plus importante qu’au Cambodge, un enfant sur cinq n’atteint pas l’âge de 5 ans.

Seul bémol à cette initiative très efficace : le filtre ne traite pas la pollution chimique. Or le Cambodge en compte beaucoup, en particulier dans le Mékong qui regorge d’arsenic.

Ce projet est extrêmement vital pour les villageois pauvres vivant à la campagne. Ils sont vraiment reconnaissants au donateur d’avoir fourni ces filtres à eau de bonne qualité. Ce projet est totalement réussi car il répond au besoin réel des familles pauvres du Cambodge de réduire leurs dépenses, d’être en bonne santé et de gagner du temps. Notre équipe sociale est très heureuse de pouvoir distribuer des filtres à eau aux familles pauvres. Doeurn Chandeth, Social Service Coordinator

Parrainer un enfant au Cambodge