Plongez dans la mission d’Isabelle au Cambodge – Sac au dos

Isabelle est partie un an au Cambodge comme Volontaire Bambou. Au milieu de sa mission, après quelques mois d’immersion, découvrez son témoignage émouvant sur la webradio EDM

J’écoute le podcast SAC AU DOS    Je soutiens la mission d’Isabelle

 

 

SAC AU DOS, l'émission qui vous immerge dans la vie d'un bambou

SAC AU DOS reçoit aujourd’hui Isabelle qui donne une année de sa vie pour les enfants du Cambodge

 

Parrainez un enfant au Cambodge, une action concrète et durable

Je Parraine 

Le parrainage est un soutien dans la durée qui permet à votre filleul d’étudier sereinement. Grâce à vous, il prend chaque matin le chemin de l’école et ne travaille plus dans la rizière ou sur la décharge. Le parrainage permet aussi d’améliorer concrètement sa vie et celle de sa famille. Un enfant parrainé est scolarisé, nourri et habillé.

 

Soutenez la mission d’Isabelle

Je soutiens 

Afin de mener à bien cette mission, Enfants du Mékong recherche les fonds nécessaires pour financer le projet d’Isabelle B. Le montant total du budget s’élève à 9 000 €.
75% de votre don est déductible de l’impôt sur le revenu, pour les personnes imposables en France !
Merci de votre aide et de votre soutien !

Les programmes de parrainage en Birmanie

Ce qu'Isabelle nous avait confié avant son départ en mission...

« Tant qu’on n’a pas tout donné, on n’a rien donné » Georges Guynemer. Ne reportons pas à demain, ce que nous pouvons faire aujourd’hui. J’ose le grand départ, l’appel de l’inconnu, la prise de risque pour casser mon train-train parisien et vivre une expérience extraordinaire !

Répondre à l’appel de la mission c’est tout d’abord aimer et servir. En partant au Cambodge, je réponds à cet appel. Donner un an de sa vie pour des enfants dans le besoin, interrompre pendant un an nos habitudes et notre quotidien, servir pendant un an une cause qui nous dépasse, s’oublier et vivre pleinement une expérience humaine qui transcende, loin de nos attaches et de notre confort. C’est cela qui va donner un sens à ma mission. « Ce que vous ferez au plus petit d’entre les mien, c’est à moi que vous le ferez » Matthieu 25 40

Pourquoi je pars avec « Enfants du Mékong » :

L’association « Les Enfants du Mékong » m’a été fortement recommandée par des amis. Certains sont partis, certains sont sur le terrain, certains s’y sont même installés ensuite, on en entend que du bien.

C’est une ONG française qui a de l’expérience et qui partage mes valeurs. Elle propose à des enfants défavorisés et vivant dans une pauvreté extrême, de retrouver leur dignité en répondant à leurs besoins, notamment par le parrainage qui permet à des enfants d’être scolarisés. L’éducation c’est la base d’une société car c’est ce qui permet d’être libre. Pourquoi ne pas les aider à être heureux tout simplement ? Ce sont ces enfants qui relèveront leur pays demain !

Ma mission :

Basée à Battambang au Cambodge, je serai responsable d’un foyer d’étudiants. Une vraie mission de maitresse de maison en charge de l’épanouissement des jeunes et de leurs réussites professionnelles ! Je serai également animatrice d’un centre. Il s’agira de jouer avec des enfants, d’organiser des activités pédagogiques, de donner quelques cours… Pour finir et ce sera une de mes principales missions, je suis coordinatrice de parrainages. Il faudra m’assurer de la bonne distribution des parrainages, gérer la communication entre les parrains et les filleuls, aller à la rencontre des familles même dans les endroits les plus isolés, trouver de nouveaux filleuls…

Accompagnée de partenaires locaux, j’irai me plonger dans cette culture inconnue, me rendre disponible au mieux pour écouter, comprendre, évaluer les réels besoins. Avec le soutien de l’association, je vais pouvoir mettre en place des projets de développement visant à améliorer la condition de vie et la scolarisation des enfants.

J’adresse donc un mot à ma famille, à mes amis et à tous ceux qui m’aideront cette année. C’est grâce à vous que je vais pouvoir partir. En me soutenant, moi futur petit bambou du Cambodge, c’est tous les enfants que je croiserai sur mon chemin pendant un an que vous aiderez !