Une nouvelle école maternelle pour les enfants de Hauy Duea

Au Laos, le village de Hauy Duea est situé à 70 kilomètres au Nord de Vientiane.

Pour y accéder depuis la ville, il est nécessaire de prendre la route sur une cinquantaine de kilomètres puis d’emprunter une piste de terre ocre et poussiéreuse. Un léger relief commence alors : situé entre la plaine du Mékong au sud et le début des montagnes au nord, le village s’étend sur une longue distance, de part et d’autre de la piste. Les habitants de Hauy Duea cultivent le riz, les fruits et légumes. Ces récoltes permettent d’abord de nourrir les familles, puis la petite partie qu’il reste est revendue.

Seulement, le village étant reculé, ils ne peuvent pas toujours accéder au marché qui se trouve à 17 kilomètres de là.

Les revenus des villageois étant très faibles, les parents n’ont généralement pas les moyens de payer la scolarité de leurs enfants. Début 2019, le village d’Hauy Duea avait la chance de compter déjà une école primaire, construite par une ONG japonaise.

Quelques jeunes enfants, en âge d’être en grande section maternelle investissait une petite partie des locaux de l’école primaire, n’ayant pas leur propre école. Face à la cinquantaine d’enfants qui souhaitait être scolarisée, les villageois ont fait une demande de construction d’école maternelle auprès des autorités laotiennes, qui est restée cinq longues années sans réponse. Comme le besoin était de plus en plus important, ils ont pris la décision de construire eux-mêmes l’école, mais ont dû s’arrêter après les fondations.

Enfants du Mékong est donc intervenu afin de permettre la construction de 2 salles de classe, d’une capacité de 25 à 30 élèves par pièce. Les fonds ont été trouvés début 2019, et les travaux ont pu commencer fin février.

L’objectif de la construction de cette école était non seulement d’accueillir de nouveaux élèves, mais aussi de permettre aux élèves de l’école primaire de récupérer leur bibliothèque, que les quelques maternelles utilisaient jusque-là. Enfin, libérer les parents de la garde des enfants pour travailler aux champs restait une priorité importante.

Les responsables locaux, Joseph trong Dinh, la directrice de l’école primaire, le chef du village et quelques parents d’élèves, ont suivi de près l’avancée des travaux, qui ont été faits par les membres du village. Fin mars, la toiture et le gros œuvre était fini, il ne manquait plus que les finitions, telles que l’électricité et la peinture.

Des matériaux de bonnes qualités ont été utilisés afin de garantir la pérennité de l’école. 2 salles de classe sont maintenant construites : il y aura bientôt des tables, des chaises, un tableau et un bureau pour les professeurs. L’épaisseur des murs a été augmentée par rapport aux plans initiaux afin de garder davantage de fraîcheur à l’intérieur.

Le 27 avril dernier, tous les villageois ont célébré avec joie l’inauguration de cette nouvelle école. Le responsable du district a fait un discours puis remis des « diplômes », qui témoignent de la reconnaissance officielle des dons et de la participation des acteurs du projet, comme Enfants du Mékong, les frères jésuites, et le maître d’œuvre.

Les élèves de l’école ont présenté des danses laotiennes à la fin de la cérémonie.

Ce beau projet a donné la possibilité à des enfants d’aller à l’école, mais également d’établir un véritable lien de confiance avec les autorités laotiennes.

Ce grand pas a mené à l’ouverture d’un programme de parrainage dans le village d’Huay Duea ! Enfants du Mékong, la directrice de l’école et le chef du village ont dressé une liste d’une quinzaine enfants qui ont réellement besoin d’un parrainage. peut-être connaîtriez-vous quelqu’un pour les soutenir ? Rendez-vous ici !