Dans les carnets d’Anne-Solenne

Lors de nos voyages, la cuisine et la gastronomie sont souvent des occasions privilégiées pour la découverte de la culture et de l’histoire d’un pays. Pour l’actrice Anne-Solenne Hatte, née en France, c’est la cuisine de sa , sa grand-mère vietnamienne, qui a été l’occasion de découvrir l’histoire de sa famille et le pays de ses origines.

La cuisine vietnamienne est, au même titre que la cuisine française, gastronomique. Les traditions en sont extrêmement riches et en perpétuelle évolution.

Un jour j’ai voulu réunir les recettes de famille que ma grand-mère élabore dans son restaurant près d’Orléans. Cela m’a pris 8 ans pour écrire ce livre tant il y avait de versions différentes. En réalité, ma [grand-mère en vietnamien, ndlr] cuisine presque toujours selon son inspiration : les recettes changent toujours. C’est aussi pour cela que cette cuisine en particulier raconte une histoire.

Il faut savoir que dans les familles vietnamiennes, traditionnellement, la fiancée partait vivre dans sa belle-famille après son mariage. C’est à ce moment seulement qu’elle apprenait à cuisiner et que sa belle-mère lui transmettait les recettes de famille. Alors pour éviter que le mari ne compare la cuisine de sa femme et celle de sa mère, la nouvelle épouse avait l’habitude d’ajouter un ingrédient secret dans sa recette. C’est pourquoi il existe, en théorie, autant de recettes de Phò [soupe vietnamienne agrémentée de viande, ndlr] que de jeunes mariées au Vietnam.

De même, la cuisine de a traversé quasiment un siècle et plusieurs continents. Avant tout c’est une cuisine de l’exil, qui s’élabore avec très peu de moyens : celle d’une femme qui a pris les rênes de sa vie pour nourrir ses neuf enfants quand le passé politique de mon grand-père (il était conseiller en guerre psychologique auprès du président Diem dans la République du Vietnam du Sud) les a contraints à l’exil. Toutes la vie de ma grand-mère, toutes nos racines familiales, sont inscrites dans ces recettes.

Anne-Solenne Hatte Actrice

Bio express : Actrice eurasienne, d’origine franco-vietnamienne, Anne-Solenne Hatte a joué dans plusieurs films dont Ocean’s twelve de Steven Soderberg. Passionnée de cuisine, elle a publié récemment un livre qui mèle recettes et souvenirs intimes de sa grand-mère : La Cuisine de Bà aux éditions Ducasse

Conseil pratique : Oser la découverte

La cuisine vietnamienne est une cuisine subtile où chaque herbe aromatique donne à chaque plat un goût unique. Cuisiner vietnamien, c’est un voyage dans le voyage, à la fois gustatif et sensoriel. Mon conseil ? Tout goûter !

Réseaux sociaux

Facebook

« J’ai reconnu ma filleule sur une photo et je suis très contente  J’ai pu donc échanger avec d’autres parrains qui parrainent aussi des enfants de ce foyer, c’est super et incroyable !!! » Pauline

« La rencontre avec notre princesse du bout du monde a bien eu lieu le 11 février. Moment magique. » Aurore

Suivez-nous sur Facebook : @EnfantsduMekongOfficiel

Instagram

« Bonjour la rencontre avec nos filleules fut un moment magnifique merci d’exister et de faire aussi bien fonctionner cette très belle association ❤️ ». Dania

Suivez-nous sur Instagram : @enfants_du_mekong-officiel

Pour en savoir plus sur le Vietnam :

Inscription newsletter

  • Données Personnelles

    Les informations et données personnelles recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé confidentiel à destination d’Enfants du Mékong. Depuis 1958, Enfants du Mékong n’a jamais communiqué, échangé ou vendu vos données personnelles et s’engage à ne jamais le faire. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant Enfants du Mékong soit par mail à contact@enfantsdumekong.com, soit par courrier à Enfants du Mékong, 5 rue de la comète 92600 Asnières sur Seine.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Antoine Besson
Antoine Besson Rédacteur en chef du magazine Asie Reportages Contact