Ils partent 2 ans au service des enfants du Cambodge

Après leur mariage, Albane et Benjamin s’engagent un an en tant que volontaires Bambous au centre de Bantey Chhmar, au Cambodge. En Mai dernier, ils décident de doubler leur engagement, et de recommencer une seconde année. Eloi Besson est allé à leur rencontre sur le terrain !

Albane et Benjamin : la vidéo d'Eloi Besson

©Eloi Besson

Le témoignage d'Albane et Benjamin, volontaires Bambous

Voilà une année et demi que nous sommes partis gérer le centre scolaire de Banteay Chhmar, au Nord-Ouest du Cambodge ! Ce centre scolaire accueille une centaine d’enfants défavorisés du collège au lycée, qui n’ont pas d’école à proximité de leurs villages et devraient sinon travailler aux champs. Au contact quotidien de nos élèves et de nos collègues khmers, notre mission éducative nous passionne et nous porte énormément. En mai dernier, nous avions appris les difficultés d’Enfants du Mékong pour le recrutement de futurs responsables. Afin de ne pas délaisser cette mission si importante, nous avons donc finalement décidé de nous engager pour une année supplémentaire !

Nous connaissons tous les deux l’association Enfants du Mékong depuis de nombreuses années. La famille d’Albane parraine une petite fille depuis le début de sa scolarité, et Benjamin a couru au profit de cette ONG. Plusieurs de nos amis sont aussi partis comme « volontaires bambous ».

Nous rejoignons totalement l’esprit des missions d’Enfants du Mékong : une vision large et pleine d’espérance pour les enfants parrainés, des postes de mission définis, éprouvés et inscrits dans la durée, une certaine autonomie des Bambous en lien avec les équipes locales. C’est une grande joie de tenir notre place comme maillons de cette chaîne !

Nous sommes en mission à Banteay Chhmar, dans le Nord du Cambodge. Albane est responsable du centre scolaire : elle gère l’organisation du planning et des examens pour les élèves du collège à la terminale, la gestion logistique du centre, le suivi du règlement et du contenu des cours, la gestion des classes de maternelles …

Benjamin, lui, est coordinateur des programmes de parrainage : il veille au suivi des parrainages pour des dizaines d’enfants d’enfants : gestion des dons, communication, suivi du niveau scolaire, recrutement de nouveaux filleuls. En lien avec l’ONG « Espoir en Soie », il s’occupe aussi de l’accès à l’eau potable et d’excavation de grands réservoirs

Ensemble, nous portons également le programme pédagogique du centre, via des activités éducatives et créatives. Cette mission passionnante et professionnelle fait de nous les « yeux et les oreilles » d’Enfants du Mékong à Banteay Chhmar, afin de permettre à chacun de ces enfants de devenir les « modèles de liberté et de responsabilité de leur pays demain ».

Adrien Meaudre et Véronique Taÿ Pamart
Adrien Meaudre et Véronique Taÿ Pamart Service volontariat Contactez-moi