Soutenir les soins médicaux de nos filleuls en Asie

Progression : 41%

39 663 € sur un objectif de 95 294 €

Assurer un soutien financier inébranlable pour les soins médicaux de nos filleuls en Asie est non seulement crucial, mais souvent indispensable pour garantir l’accès aux soins médicaux vitaux pour leurs enfants.

Présentation du projet

Chez Enfants du Mékong, nous croyons fermement en l’accès universel aux soins de santé pour tous, en particulier pour nos filleuls en Asie. Nous comprenons que pour de nombreuses familles, l’aide financière est la clé permettant d’assurer que leurs enfants reçoivent les soins médicaux dont ils ont besoin.
Conscients que ces sources d’aide ne sont pas toujours suffisantes, nous nous engageons à soutenir activement les soins médicaux de nos filleuls.

Au total, 79 projets santé ont été financés sur l’année 2023 dans nos pays d’action. Enfants du Mékong a pris en charge les soins médicaux de plus de 171 filleuls ou de leurs proches parents.

Afin de poursuive ces actions en 2024, votre contribution aux projets de santé  est cruciale. En effet, dans bien des cas, elle est vitale pour les enfants et leurs familles. L’impact est considérable dans leur vie, leur permettant de poursuivre leur scolarité sereinement.

Quelques exemples d’enfants soignés grâce à cette caisse santé

Son Ha & Son Tung

Traitement de thalassémie pour le filleul Son Ha et son frère

Son Ha a 13 ans, il est en 4ème. Il habite à Hô Chi Minh-Ville au Viêtnam avec sa mère et son petit frère qui sont tous les deux atteint de thalassémie, c’est-à-dire que le sang ne reproduit plus de globules rouges. Tous les mois, Son Ha et son frère doivent aller à l’hôpital pour faire des transfusions. Chaque transfusion coûte 12 €. Ce sont des dépenses importante  pour leur mère qui doit les élever seule. C’est pourquoi Enfants du Mékong a décidé de soutenir cette famille en plus du parrainage grâce au projet santé.

Ma Moe Pearl Phyu Birmanie

Une prothèse pour la filleule Ma Moe Pearl Phyu

L’une de nos filleules birmanes, Ma Moe Pearl Phyu, a voulu nourrir des ours en cage alors qu’elle était sur le chemin de l’école. La porte avait été mal refermée et les deux ours lui ont attrapé les bras. Cette petite fille de 10 ans a reçu de nombreuses blessures très sérieuses lors de cette attaque, dont l’une a causé l’amputation de son avant-bras gauche.

En août 2023, un mois après l’accident, une prothèse a été posé à l’hôpital de Yangon.

C’est une petite fille studieuse et talentueuse. Elle a gagné plusieurs fois des « first prize » à l’école pour récompenser son travail. Trois mois après l’attaque, elle reprenait déjà ses études grâce à des cours en ligne. Elle a beaucoup souffert pour son jeune âge mais aujourd’hui, sa santé n’est plus en danger.

Pourquoi soutenir les soins médicaux de nos filleuls ?

Garantir aux familles l’aide financière d’Enfants du Mékong, quoi qu’il arrive, est souvent la condition sine qua non pour que l’intervention médicale nécessaire à leur enfant, ai lieu sans prendre le risque pour les familles de contracter des dettes insurmontables. Dans ces situations, divers partenaires locaux se mobilisent. Les assurances santé des bénéficiaires et les aides gouvernementales, négociées avec les services sociaux hospitaliers, visent à garantir un accès équitable aux soins de santé. De plus, la contribution des familles, même symbolique, renforce le réseau de soutien autour du filleul.

Étant donné que ces sources d’aide ne sont ni systématiques ni suffisantes, nous soutenons les soins médicaux de nos filleuls. Depuis son lancement en 2014, ce projet a déjà permis de sauver la vie de plusieurs centaines d’enfants. Ces résultats inestimables sont alimentés par un fonds dédié à cette cause de manière régulière. C’est pourquoi nous nous engageons à le reconduire année après année, pour un impact durable sur la santé et le bien-être de nos filleuls.

En contribuant à cette caisse spécialement dédiée aux frais de santé de nos chers enfants du Mékong, vous participez à l’amélioration de leurs conditions de vie et à celles de leurs familles. Merci pour votre générosité !

Violaine Janssen
Violaine Janssen Relation donateurs et bienfaiteurs, responsable projets Contact