Le Centre de Banteay Chhmar face à la crise du Covid19

Albane et Benjamin sont volontaires Bambous au Centre de Banteay Chhmar pour la deuxième année consécutive. Ils nous donnent des nouvelles du Centre en pleine période post-covid.

Covid19 : arrêt des écoles au Cambodge

Petit garçon cambodgien ©Albane & Benjamin, volontaires Bambous au Cambodge
Etudient du Centre ©Albane & Benjamin, volontaires Bambous au Cambodge

« A la demande du gouvernement cambodgien, toutes les écoles publiques et les Centres scolaires ont été fermés par précaution le lundi 16 mars 2020.

Nous avons donc arrêté les cours complémentaires au Centre scolaire Enfants du Mékong de Banteay Chhmar et renvoyé nos 120 élèves dans leurs familles.

Les écoles restent fermées par précaution jusqu’à nouvel ordre, bien qu’aucun cas de Covid19 n’ait été détecté dans notre zone et qu’il y en ait eu très peu dans tout le Cambodge.

Nos travailleurs sociaux et professeurs continuent à suivre individuellement chaque élève, et tous sont en bonne santé.

Des distributions de riz pour toutes les familles de nos élèves

Il a fallu intervenir afin de soutenir ces familles pauvres devant désormais garder et nourrir leurs enfants toute la journée chez elles. Pour cela, chacun des élèves du Centre s’est vu remettre 75 kilos de riz ainsi que des kits d’hygiène supplémentaires, en plus de la distribution mensuelle de son parrainage, qui continue toujours malgré l’arrêt des écoles.

Les prix des denrées alimentaires, comme le riz ou la viande, n’ont pas augmenté dans la région. En revanche, plusieurs familles ayant des membres travaillant dans le secteur touristique dans la zone d’Angkor Wat, dans l’industrie textile à Phnom-Penh ou dans les usines thaïlandaises ont fait face à une perte conséquente de revenus.

Distribution au Centre de Banteay Chhmar ©Albane & Benjamin, volontaires Bambous au Cambodge
Distribution au Centre de Banteay Chhmar ©Albane & Benjamin, volontaires Bambous au Cambodge

Des cours à distance pour petits et grands

Distribution au Centre dUne institutrice faisant cours aux Maternelles ©Albane & Benjamin, volontaires Bambous au Cambodge
Distribution au Centre dUne institutrice faisant cours aux Maternelles ©Albane & Benjamin, volontaires Bambous au Cambodge

Nos jeunes bénéficient de cours en ligne via Google Classroom sur le téléphone familial, aucune de nos familles n’ayant un ordinateur, et de diffusions d’exercices en polycopiés dans chacun de nos villages d’intervention.

Nos deux travailleurs sociaux, Kou Try et Vila, passent chaque semaine dans les villages pour rencontrer les familles, motiver les élèves, vérifier les exercices. Les professeurs sont disponibles pour répondre à distance aux questions des élèves.

Même nos trois institutrices de Maternelles passent dans les hameaux faire des cours en mini-comité aux plus petits.

Un grand merci pour votre aide et votre générosité au profit de ces élèves !

Albane & Benjamin Izarn, volontaires Bambous au Cambodge
Albane & Benjamin Izarn, volontaires Bambous au Cambodge

 

« Orkhoun Trachn »

Anne-Flore Aucoc
Anne-Flore Aucoc Chargée de pays Cambodge Contact