Fête du Têt 2022 !

Le 1er février, nous célébrons le Têt – ou nouvel an lunaire – au Vietnam : la fête la plus importante de l’année pour nos filleuls et responsables locaux.

Têt solidaire : soutenir le projet

L’année 2022 sera celle du Tigre d’eau

Aujourd’hui, le 1er février, le Vietnam fête son nouvel an lunaire, le Têt ! Nous entrons désormais dans l’année du tigre d’eau, et vos filleuls vietnamien célèbrent cette fête selon la tradition !

Cette fête est la plus importante de l’année pour tous nos amis vietnamiens : nos responsables locaux, nos filleuls et leurs familles. Cette année, à cause de la crise sanitaire, aucun membre du siège Enfants du Mékong a Asnières n’a pu se rendre au Vietnam.

Mais, pour vous faire voyager, Anh-Liên, notre chargée de mission elle-même franco-vietnamienne, nous raconte la fête du Têt depuis les bureaux d’Enfants du Mékong !

Têt : Quelles sont les traditions des filleuls au Vietnam ?

Avant le Têt, chez vos filleuls et leurs familles, on fait un grand ménage de printemps, et on confie la maison au génie protecteur, et on se rend à la pagode pour rendre hommage aux ancêtres. On prépare également pour le festin des « Banh Chung », les gâteaux traditionnels. Ce sont des gâteaux de riz très simple fourrés au porc et enveloppés dans des feuilles de bananier. C’est un moment convivial : on prépare tous ensemble et on se raconte des histoire…

Le Têt dure une semaine, pendant laquelle les familles se retrouvent : tout le monde est en vacances. La première personne qui entre dans la maison est choisie avec soin car, selon la croyance, elle va déterminer la chance de l’année à venir.

Les filleuls reçoivent de leurs parents des petites enveloppes rouges qu’on appelle Li-xis. Celles-ci contiennent des étrennes : un peu d’argent pour l’année. On leur remets en leur souhaitant une bonne année et en leur souhaitant de bien travailler à l’école ! 🎒 Appelé “argent pour le nouvel âge”, cet argent est symbole de chance, de bonheur et de fortune.

Têt solidaire : soutenir le projet

Des filleuls brandissent leur Li-xis !

Covid- 19 : Comment va se passer le Têt cette année ?

Les déplacements entre provinces ne sont pas autorisés, mais nous espérons que les petits rassemblements familiales seront possibles. C’est le seul moment de l’année pendant lequel tous les vietnamiens sont en vacances, et pour certains filleuls dont les parents travaillent loin, c’est une semaine privilégiée pendant laquelle ils peuvent passer du temps avec eux.

Comme vous le savez, pour nos filleuls, ce premier semestre s’est passé entièrement à distance : ils suivent l’école depuis la maison, soutenus par nos responsables locaux qui sont très investis dans le suivi de la scolarité des filleuls ! Nous espérons la réouverture des classes après le Têt.

« Chère Anh Liên, le Nouvel An traditionnel vietnamien approche. Nous tenons à vous envoyer nos vœux pour que vous pensiez aux nombreux enfants qui attendent avec impatience le Têt. C’est l’occasion pour eux de revêtir de nouveaux vêtements, de rentrer chez eux rendre visite à leurs grands-parents, de souhaiter les meilleurs vœux à leurs grands-parents, de recevoir des étrennes, de manger des sucreries… Le bonheur des enfants est un grand soleil dans nos cœurs. Nous leur souhaitons une enfance heureuse.« 

Têt solidaire : une route pour l'école

Une route pour l’école dans le village de Khanh Hung

Le village de Khanh Hung, où nous avons un programme de parrainage, se situe dans la région du Delta du Mékong. C’est une région très isolée et caractérisée par une grande pauvreté rurale. Il y manque de nombreuses infrastructures.

Pour aller à l’école, plus de 600 enfants doivent emprunter une route en terre en très mauvais état et souvent inondée. Certains filleuls doivent alors traverser, en barque, les canaux du Delta deux fois par jours pour se rendre à l’école. Notre responsable de programme, Mr Viem, nous a appelé pour créer un projet de construction de route qui mènera jusqu’à l’école ! Pour que le Têt soit solidaire, soutenez ce projet !

 

Je soutien ce projet !

 

Chez Linh, avec les Banh Chung préparés pour le Têt

La légende des Banh Chung

Nos filleuls, qui sont très gourmands, raffolent des Banh Chung, les gâteaux traditionnels préparés pour le Têt.. et certains responsables de programme en cuisinent chaque année pour les leur distribuer ! 👩‍🍳

La légende du roi Hung

L’histoire des Banh Chung remonte à l’époque du roi Hung… Hung a 20 fils et doit choisir celui qui va lui succéder. Il organise alors une compétition culinaire et demande à chacun de ses fils de lui apporter un plat de leur choix. Tous les fils se mettent en quête de plats luxueux et délicats. Tous… sauf le 18ème fils, qui est un simple paysan, orphelin de mère. Il décide de faire un gâteau de riz très simple, et c’est ce plat que choisit son père le roi.

Il représentait la nourriture de base de la plupart de ses sujets. Le fils devint alors le septième roi de la dynastie Hung, et le Banh Chung (qui signifie littéralement « le gâteau carré ») et le Banh Giay (le gâteau rond) sont devenus des plats de fête !

La recette de Linh, notre cheffe à Asnières

Linh, la cuisinière d’Enfants du Mékong, nous a invité chez elle pour nous préparer des Banh Chung que nous allons déguster le 1er jour du Têt !

Télécharger la recette de Linh

Le quizz spécial Têt ! 🏆

Vous avez visionné la vidéo d’Anh-Liên et vous êtes maintenant incollable sur la fête du Têt ? Nous vous proposons, seul(e) où en famille, de répondre à 10 questions, seul ou en famille dans un quizz « spécial Têt » !

 

Je répond au quizz !
Anh-Liên Do Khac
Anh-Liên Do Khac Responsable pays Vietnam