Soutenir l’éducation en Birmanie (Myanmar)

La Birmanie, appelé aussi Myanmar, doit faire face à de nouveaux défis depuis le coup d’état du 1er février 2021.

Parrainez un enfant en Birmanie.

Le parrainage transforme la vie d’un enfant et lui permet d’aller à l’école. C’est aussi un bouffée d’oxygène pour sa famille.

Je parraine un enfant en Birmanie

Birmanie (Myanmar), un pays complexe et fragmenté

La Birmanie est connue dans le monde entier pour ses temples (Bagan, pagode Shwezigon, Pagode Shwesandaw), pour la beauté de certaines villes (Rangoun, Mandalay) et pour des lieux magnifiques comme le Lac Inlé.

La Birmanie est composée de 135 ethnies officielles et compte près de 60 Millions d’habitants. Les ethnies les plus connues sont les Karens, Les bamars, les Rohingyas, les Chins, Les Kachins. De ce fait, la Birmanie vit de nombreux conflits internes. Ces dernières années, plus de 340 000 personnes ont été déplacées par des conflits armés dans les Etats Kachin, Shan, de Rakhine, Chin.

D’autres réfugiés Karens ou Rohingyas ont dû fuir le pays. Il se sont réfugiés dans des camps en Thaïlande ou au Bengladesh. Le Coup d’état du 1er février 2021 avec la prise de pouvoir par l’armée Birmane est venu fragiliser encore un peu plus le pays. Des associations humanitaires comme Enfants du Mékong agissent pour le développement du pays.

Sulamani temple in Bagan, Burma

L'éducation en Birmanie

Enfants birmans à l’école

L’éducation en Birmanie a beaucoup souffert ces dernières décennies des différents coups d’état et périodes de dictature. Le niveau scolaire a énormément baissé. Bien qu’une grande partie des enfants ont accès à l’école primaire (95%), seulement 45% poursuivent au collège et Lycée.  La Birmanie souffre aussi d’un manque considérable d’enseignants. Pour plus d’infos sur l’éducation en Birmanie

Plusieurs défis éducatifs pour les prochaines années :

  • Difficulté d’accès à la scolarisation dans les zones excentrées (minorités ethniques) et pour les populations déplacées pour cause de conflits internes
  • Non scolarisation de la tranche d’âge collège et lycée (jeunes sans formation ni compétences / accès restreint aux études supérieures)
  • Orientation et insertion professionnelles des jeunes birmans

Association humanitaire en Birmanie.

Il existe peu d’associations agissant en Birmanie pour l’éducation des enfants. Enfants du Mékong se met au service de plus de 120 responsables locaux et agit directement auprès d’eux.

Il existe plusieurs façons pour soutenir nos projets humanitaires.

Ecoliers Birmans – Myanmar

Parrainer un enfant en Birmanie (Myanmar)

Partir comme Volontaire de Solidarité Internationale (VSI) en Birmanie

Anne Monmoton
Anne Monmoton Responsable Birmanie Contact