Un puit pour les filleuls de Ratanak Mondol

Progression : 0%

0 sur un objectif de 3 235 €

Présentation du projet

Le district rural de Ratanak Mondol souffre d’une extrême pauvreté. Les familles y cultivent du manioc et du maïs faute d’eau pour irriguer le riz. Elles n’ont pas accès à l’eau courante pour leurs besoins quotidiens. Chaque mois, elles achètent de l’eau transportée par petits camions et utilisent de l’eau en bouteille pour boire, une dépense exorbitante de 400 USD par an, soit deux mois de salaire. L’année dernière, nous avons construit deux puits qui bénéficient désormais à plus de 60 personnes, permettant de grandes économies et répondant aux besoins essentiels en eau.

Aujourd’hui, trois nouvelles familles de filleuls, éloignées des puits existants, sollicitent notre aide. En construisant un nouveau puits sur un terrain central, nous pourrions aider sept familles, soit environ 50 personnes, à accéder durablement à l’eau quelle que soit la saison.

MERCI pour votre aide et pour votre soutien !

Les points forts du projet

  • La réalisation de ce puit permettra l’accès à l’eau à plus de 7 familles, dont 3 familles de filleuls Enfants du Mékong, soit environ 50 personnes.
  • Chaque famille pourra économiser entre 300 USD et 400 USD par an grâce à ce puit.
  • Un puit offre une perspective de développement : ils pourront cultiver des fruits et légumes sur leur terrain.

Contexte et besoin

Le district de Ratanak Mondol se situe à 60 km au sud-ouest de Battambang. Enfants du Mékong y soutient des jeunes depuis 2018. Ce district très pauvre n’a pas accès à l’eau courante pour s’hydrater, se laver ou laver les vêtements. Les habitants achètent tous les mois de l’eau afin de remplir leurs jarres, sauf en mai et en juin lorsque la pluie est très abondante.

L’année précédente, nous avons construit deux puits dans ce district. Avec un an de recul, nous pouvons constater que c’est une réussite. Cette eau bénéficie à plus de 60 personnes dont les familles de plusieurs de nos filleuls. Ces puits leur permettent de faire de grosses économies et répondent à leurs besoins les plus vitaux.

Enfants du Mékong est en contact avec une équipe qu’elle connaît déjà pour construire un puit projeté (type de puit classique au Cambdoge). La construction prend seulement quelques jours. C’est un modèle robuste qui durera des dizaines d’années !

Le responsable local

Chan Rithy est travailleur social au centre de Battambang et travaille chez Enfants du Mékong depuis 14 ans. Il est responsable de plusieurs programmes de parrainage dont celui de Ratanak Mondol. Il connaît très bien les familles et leurs besoins. En effet, il rencontre tous les filleuls du programme de Ratanak Mondol tous les mois, et les visite personnellement chez eux au moins une fois par an. De plus, ayant déjà suivi la construction de plusieurs puits depuis 2 ans, il sera très compétant pour gérer ce projet de bout en bout.

Violaine Janssen
Violaine Janssen Relation donateurs et bienfaiteurs, responsable projets Contact