Soutenir les jeunes du village d’Oumal, au Cambodge

Progression : 5%

Collecté : 200,00 € sur 3 776,47 €

Présentation du projet

« Faire grandir chaque jeune à travers le jeu, le sport et la culture »

Le contexte

Dans le village d’Oumal, situé à 10km de la ville de Battambang, dans le nord-ouest du Cambodge de nombreux enfants et adolescents se retrouvent quotidiennement pour jouer et passer des moments conviviaux dans la maison de Surin, une institutrice du village qui est le relai local d’Enfants du Mékong pour ce programme.

Le patronage répond à un problème général au Cambodge. Il y a une très grande différence de niveau scolaire entre les jeunes des centres et les jeunes des programmes : là où les uns ont des activités de développement humain toutes les semaines, des cours supplémentaires réguliers, et un cadre de travail paisible et studieux, les autres sont très souvent livrés à eux-mêmes. Ces jeunes ne peuvent pas compter sur l’aide de leurs parents ou grands-parents pour l’école. Les adultes du village ont la plupart arrêté l’école à la fin du primaire ou du collège.

Pour aider ces jeunes dans leurs études et leurs éducations, un patronage va être créé dans le village d’Oumal.

Les 40 filleuls du programme pourrons venir étudier pendant une heure, trois soirs par semaine après leur diner (de 18h à 19h) sur le lieu du patronage. Ils seront accompagnés par la responsable Surin. Ils auront tout le matériel nécessaire (chaise, table, feuilles …) pour étudier.

Une bibliothèque va aussi être installée sur le lieu. Elle sera en libre accès pour tous les jeunes à tout moment de la journée. Cette bibliothèque sera un lieu calme et accueillant pour ces enfants qui n’ont pas de livre chez eux et très peu dans leur école.

Ce patronage aura lieu chez et avec Mademoiselle Surin, qui est heureuse de donner de son temps pour les jeunes de son village qu’elle aide déjà depuis des années.

Points importants

  • La maison de Surin est un lieu qui rassemble de nombreux enfants et adolescents demandeurs d’activités.
  • Ce projet complète parfaitement l’action d’EdM à Oumal, entreprise avec les parrainages scolaires en 2018, puisque le patronage permettrait de soutenir au-delà du parrainage.
  • Pour être pleinement opérationnel, le projet ne demande que quelques travaux et achats de matériel.
  • Enfants du Mékong connaît la responsable qui est très impliquée dans l’association depuis de nombreuses années, et lui fait pleinement confiance.

La responsable local

Surin est née à Oumal et y est restée jusqu’à présent. Elle a suivi des études d’institutrice pendant 2 ans à Battambang, puis a obtenu un poste d’institutrice dans un village à côté d’Oumal. Elle est institutrice depuis 2002. Surin a connu Enfants du Mékong par les sœurs de Don Bosco qui tiennent une école à Battambang. Elle est très engagée auprès de son village pour apporter de l’aide aux familles les plus pauvres.

Elle est aujourd’hui un relai local essentiel pour le programme d’Oumal. Elle connait très bien tous les jeunes et familles pauvres du village. Sa maison est déjà un lieu de vie et d’accueil pour les jeunes qui s’y retrouvent souvent.

 

 

 

 

 

Violaine Janssen
Violaine Janssen Relation donateurs et bienfaiteurs, responsable projets Contact