Soutenir les jeunes du foyer Saint Antoine à Koroka, au Cambodge

Progression : 87%

Collecté : 7 734,71 € sur 8 861,18 €

Présentation du projet

« Faire grandir chaque jeune à travers le jeu, le sport et la culture »

Le contexte

Le village de Koroka est situé sur les bords du Mékong, à 10km de la ville de Kampong Cham, à l’Est du Cambodge. Enfants du Mékong y œuvre depuis plus de 10 ans. Sur le terrain de la paroisse catholique de Koroka, plusieurs dizaines d’enfants et adolescents se retrouvent quotidiennement pour jouer, et passer des moments conviviaux.

De nombreux jeunes profitent également du wifi de la paroisse et du calme du lieu pour venir suivre leurs cours en ligne. Le cadre sympathique et l’infrastructure de la paroisse lui permet d’accueillir régulièrement d’autres jeunes venant des alentours de Koroka.

Le foyer Saint-Antoine : un lieu de vie et d’épanouissement pour les jeunes

Il parait aujourd’hui possible important de structurer, d’organiser et d’orienter les activités pour qu’elles aient une réelle portée éducative et pédagogique pour les jeunes, ce qui n’est pas toujours le cas actuellement.

Face à ce constat, l’idée de la création du foyer St Antoine a germé. Le projet est de faire de Koroka un lieu où les jeunes grandissent en passant de bons moments. Basée sur le modèle du « patronage », la proposition de ce foyer Saint Antoine serait de permettre aux jeunes d’accéder hors du cadre scolaire à un lieu qui soit le leur et dans lequel ils puissent à la fois étudier et faire des activités ludiques et sportives avec l’aide d’un responsable pédagogique. Cela s’adresserait donc aux enfants à la sortie de l’école mais aussi aux adolescents, ainsi qu’à tous les jeunes de passage à Koroka.

Solutions concrètes

Pour cela, il faut réhabiliter et équiper une maison et ses alentours, pour qu’elle devienne le Foyer St Antoine. Ce projet comprend également une formation pour la responsable, ainsi que les frais de fonctionnement pour la première année.

  • Rénovation et aménagement du foyer. La paroisse possède une maison inoccupée qui demanderait à être rénovée et équipée pour que les jeunes se sentent chez eux. Le bois de la maison nécessite d’être lazuré et il faudrait acheter du mobilier ainsi que du matériel scolaire et pédagogique. Y seront installés une bibliothèque, une salle de jeux et un lieu de détente. Une salle d’étude avec accès internet pour les cours en ligne sera aménagée dans un batiment attenant.
  • Aménagements sportifs. Sur le grand terrain extérieur, idéal pour les jeux, il y a déjà un terrain de volley. Un espace reste disponible pour l’aménagement d’un terrain de football. Ce projet pourra également financer l’acquisition de matériel ludique et sportif comme des tables de ping-pong, de l’équipement pour du badminton…
  • Formation de l’éducatrice. La responsabilité de l’animation du foyer Saint Antoine sera confiée à Srey Touch, 23 ans, qui connait très bien les jeunes de Koroka. Elle suivra une formation, afin que les activités du Foyer Saint Antoine aient une réelle portée pédagogique et éducative et permettent aux jeunes de grandir et de s’épanouir.

Nos reponsables locaux

Sister Gam est la responsable locale d’Enfants du Mekong à Koroka. Son expérience et son implication auprès des enfants est une richesse pour le village de Koroka. Elle est un partenaire de grande confiance pour notre association.

Depuis quelques temps, elle est souvent assistée par une employée la paroisse, Srey Touch, 23 ans, qui l’aide lors des activités avec les jeunes. C’est elle qui animera les activités du foyer St Antoine. Elle connait très bien les jeunes et accompagne souvent Sister Gam dans le suivi du programme de parrainage Enfants du Mékong de Koroka.

Enfin, le père Guillaume Pingat, prêtre français des Missions Etrangères de Paris, a été nommé récemment curé de la paroisse de Koroka et y restera pour au moins 5 ans. Dans une paroisse qui a connu 5 curés en 2 ans, l’installation du père Guillaume apporte une stabilité qui rend possible le projet du foyer des jeunes de Koroka. Moteur dans le projet éducatif proposé aux jeunes, le père Guillaume sait pouvoir s’appuyer sur les équipes d’Enfants du Mékong pour développer une proposition cohérent et pérenne, pour le bien des enfants accompagnés.

« Depuis de nombreuses années, une trentaine de jeunes se rassemblent de façon quotidienne au sein de la paroisse pour passer de bons moments. Il est temps que ces bons moments aient aussi une portée pédagogique et leur permettent de grandir en devenant des adultes responsables qui sachent interagir en société. C’est l’objectif de ce Foyer Saint Antoine. »

Notre vision

La création de ce Foyer Saint Antoine permettra d’accompagner de façon plus globale la vingtaine de filleuls qu’EDM parraine dans le village, mais profitera aussi à l’ensemble des jeunes qui se rassemblent de manière régulière à Koroka, soit environ 80 jeunes à l’heure actuelle.

C’est d’ailleurs la grande intuition de ce projet : que ce lieu se développe et devienne un vrai lieu de vie, d’accueil, d’épanouissement, d’apprentissage et de formation au service de la jeunesse !

Soutenir les jeunes du foyer Saint Antoine à Koroka
Enfants de Koroka, attendant impatiemment la création du foyer !
Soutenir les jeunes du foyer Saint Antoine à Koroka
Journée vélo organisée pour plus de 50 jeunes rassemblés le temps d’un weekend à Koroka.
Soutenir les jeunes du foyer Saint Antoine à Koroka
Les jeunes de Korkoka, lors d’une soirée de danses traditionnelles khmères
Soutenir les jeunes du foyer Saint Antoine à Koroka
La maison inutilisée… et futur foyer St Antoine !
Soutenir les jeunes du foyer Saint Antoine à Koroka
Srey Touch, 23 ans, future responsable de l’animation du Foyer St Antoine
Sister Gam, en compagnie de Martin Maindiaux, le directeur Enfants du Mékong Cambodge
Violaine Janssen
Violaine Janssen Relation donateurs et bienfaiteurs, responsable projets Contact