Construction et Rénovation de l’école de Khwee Tha Mar – Etat Karen – Birmanie

Progression : 5%

Collecté : 4 032,53€ sur 72 431,76€

Présentation du projet

L’’école de Khwee Tha Mar est située dans la province de Hpa Pun dans le sud de la Birmanie, au cœur de l’Etat Karen, à proximité d’une route importante reliant les villes de Bee Ling et Hpa Pun.Il y a encore quelques années, l’armée birmane utilisait cet axe routier pour ravitailler en nourriture et armes ses positions situées dans les zones forestières reculées.

L’école a été grandement détruite lors des conflits passés entre les armées birmanes et karens. Les traces de combats sont encore visibles aujourd’hui sur les murs par la présence de trous de balles. De plus, l’humidité, surtout en saison des pluies, fragilise les structures. Les salles de classes n’ont pas toutes des murs et la pluie humidifie les planchers. On note ainsi une insécurité des bâtiments et un risque d’effondrement, surtout lors de la saison des pluies.

Nous souhaitons remettre en état l’école de Khwee Tha Mar en construisant un nouveau bâtiment. Le bâtiment comprendra 5 salles de classe comportant chacune plusieurs fenêtres sur l’extérieur. Les murs seront faits de ciment et le toit de plaques de métal. Le projet permettra également le financement d’un réservoir d’eau, qui permettra de purifier l’eau servant à l’hygiène des enfants, aux sanitaires, au nettoyage de l’école et à l’arrosage des plantes.

Au total, 219 enfants étudient dans cette école, de la maternelle au grade 7 (troisième en France), encadrés au quotidien par 14 professeurs. Les élèves sont un peu plus de 200 : 98 garçons et 121 filles. Enfants du Mékong soutient cette école depuis 2007.

La population est très impliquée car l’école tient une place essentielle dans la vie du village. Elle est un élément clé dans l’accès à l’éducation des enfants Karens du secteur. Elle offre la chance d’une réussite future. Les villageois participeront de deux manières au projet :

  • Participation physique : ils se chargeront du transport des matériaux, pierres et sable jusqu’au village, aidés de plus par les élèves et professeurs durant les week-ends et lors des vacances d’été.
  • Participation financière : les villageois sont également disposés à une participation financière qui permettra la création du mobilier des salles de classe et de façon plus globale la réalisation du projet de construction

La construction de l’école sera respectueuse de l’environnement car les matériaux, ainsi que la main d’oeuvre, sont locaux. Par ailleurs, par ailleurs, les élèves seront sensibilisés à la propreté de l’école et à l »écologie.

Eh Thwa, notre responsable sur le terrain, suivra ce projet de très près. De par sa connaissance précieuse du terrain et du milieu associatif local, elle est une partenaire de confiance pour Enfants du Mékong. Elle est responsable de quatre programmes de parrainages EDM. C’est une femme de caractère, profondément impliquée dans la communauté karen et partageant les valeurs de notre association.

Je télécharge le dossier complet

 

Birmanie Rénovation de l'école de Khwee Tha Mar- Etat Karen -filleule
Naw Eh Tha Yu Paw élève à Khwee Tha Mar

Naw Eh Tha Yu Paw, qui étudie à Khwee Tha Mar, nous partage son ressenti. Agée de 11 ans, elle est en classe de sixième.

Elle nous explique :

« Mon école a besoin d’être réparée car durant la saison des pluies, le sol est mouillé et c’est compliqué d’étudier comme cela. Parfois, nous n’avons pas école car la pluie est trop forte et le vent souffle. Ici, les gens travaillent dans les rizières et cultivent des légumes. C’est difficile pour eux de construire un bâtiment correct. C’est pourquoi j’aimerais demander aux donateurs de nous aider pour reconstruire notre école. Je rêve que les enfants soient heureux une fois que nous aurons un nouveau bâtiment ! ».

Je télécharge le dossier complet

 

Violaine Janssen
Violaine Janssen Relation donateurs et bienfaiteurs, responsable projets Contactez-moi