Soutenez notre foyer d’étudiants à Vientiane

Au Laos, l’accès à l’enseignement supérieur est encore réservé à une élite. Pour les familles des provinces reculées, envoyer un enfant étudier est un coût inabordable.

Pourtant, à Vientiane, ce petit foyer permet à une trentaine de jeunes, parmi les plus pauvres et les plus motivés du pays, de suivre des études supérieures.

Je parraine

Progression : 95%

Enfants parrainés : 45 sur 47

Aider les plus pauvres à faire des études

Le foyer accueille des jeunes de tout le Laos. Leurs points communs ? Ils sont pauvres, leur famille n’aurait jamais pu financer leurs études, mais ils ont une motivation à déplacer des montagnes.

Dans ce foyer, tenu par une jeune Sœur ultra-dynamique, leur motivation trouve un écho. Logés, nourris et blanchis, ils peuvent se consacrer uniquement à leurs études, pour espérer décrocher le travail de leur rêve. Et quand la motivation ne suffit pas, quand ils se heurtent aux nombreuses barrières que le système met sur leur chemin (corruption, cours payants obligatoires, manque de relations), ils peuvent compter sur le réseau Enfants du Mékong pour trouver un plan B, une formation, un stage ou un emploi.

La seule alternative ?

La raison d’être du foyer c’est d’accueillir ces filles pour leur permettre d’étudier. Il répond à un besoin criant dans la capitale. En raison du prix des loyers, les étudiants s’entassent à 4 ou 6 dans des chambres insalubres. La ville change à grande vitesse et les jeunes filles venues de leurs villages sont peu armées pour faire face aux sirènes de la consommation, de la drogue et de l’alcool. Aujourd’hui, la prostitution estudiantine explose. Quand leurs familles sont pauvres, ce qui est le cas de tous nos filleuls, les jeunes filles n’ont souvent pas d’autre choix si elles veulent poursuivre leur scolarité à l’université.

En les accueillant, le foyer leur offre une qualité de vie qui permet à ces étudiantes de vivre et étudier dans les meilleures conditions !

Soutenez ce foyer pour permettre à ces jeunes filles de poursuivre leurs études !

En parrainant le foyer de Vientiane, vous permettez à cette structure magnifique d’accueillir au mieux les étudiantes. Pour 28€ par mois (soit 7€ après déduction fiscale), vous financez leur scolarisation : frais d’inscription à l’université, uniformes, livres, fournitures, etc. Une fois ces dépenses effectuées, il permet également d’acheter à manger, des vêtements chauds pour l’hiver, etc.

Si vous prévoyez un voyage au Laos, venez rendre visite à ce foyer, et partagez la joie de nos filleules pour un moment hors du commun !

je parraine

Portrait d'une étudiante du centre

Santy est originaire d’un petit village du centre du Laos. C’est une jeune fille impressionnante par les qualités humaines qu’elle a développées. Elle est très vive d’esprit et d’une patience à toute épreuve. Ses parents habitent une maison très simple construite en bois et montée sur pilotis. Son père est riziculteur, comme presque tout le monde au village. Une fois la récolte effectuée, la famille n’a aucun autre revenu. Et ce ne sont pas les 20-30 sacs de riz récoltés l’an dernier qui suffisent à nourrir la famille.

Alors quand la saison du riz est terminée, son papa part travailler comme bûcheron ou bien fabrique du charbon de bois, se nourrissant dans la nature (pousses de bambou, grenouilles, etc) pour dépenser le moins possible.

La maman de Santy est handicapée. Pour l’aider, Santy rêve depuis toujours de devenir infirmière. Mais ces études coûtent très cher. Malgré un concours d’entrée réussi, pour entrer à l’université, il faut avoir du réseau ou de l’argent, parfois les deux.

Santy et sa famille n’ont pas les 100 000 Bahts (près de 2 500€) qui étaient nécessaire pour intégrer le cursus.

Loin de se décourager, Santy suit aujourd’hui grâce au centre un cursus de trois ans dans une école d’anglais. Elle se dit que le travail qu’elle trouvera lui permettra d’aider ses parents et sa famille.