Parrainez via Adeline

Comme elle, rejoignez l’aventure du parrainage

Je parraine via Adeline

Pour moi, qu'est-ce que le parrainage ?

Parrainez un enfant c’est l’aider à grandir et lui donner l’espoir en un avenir meilleur!

Le parrainage participe à la scolarisation, l’éducation, la santé, parfois même à la survie d’un enfant ou d’un étudiant, mais aussi il soutient sa fratrie, sa famille, et à travers lui son pays.

Le parrainage :

– C’est donner un peu de soi … Facilement

– C’est contribuer au bonheur d’un plus petit … Charitablement

– C’est partager et échanger sans attendre de contrepartie … Généreusement

– C’est permettre à un autre de véritablement grandir … Humainement

– C’est participer à construire un monde meilleur … Bienfaisant

– C’est un petit geste pour nous et un énorme pour … un Enfant

Pourquoi avec Enfants du Mékong ?

Parce qu’Enfants du Mékong met la scolarisation au cœur de son action ce qui est à mon sens la meilleure voie pour s’élever dans toute société. Aussi, grâce au sérieux et au dévouement de ses équipes, Enfants du Mékong œuvre dans tout le sud-est asiatique, favorisant la vie des enfants de multiple manières, par la création d’écoles, de dispensaires, de foyers d’accueil…

J’ai confiance en cette association à taille humaine, sérieuse et transparente, que je connais depuis mon enfance.

Pourquoi suis-je devenue ambassadeur ?

Parce que je l’étais déjà sans le savoir !

Mon entourage m’a fait prendre conscience qu’il ne suffisait plus de parler de mon expérience de marraine mais qu’il fallait que je la partage davantage. A présent ce sont eux qui me pressent pour participer aussi à ce beau projet humain. J’ai eu envie d’encourager de nouvelles personnes à nous rejoindre.

J’ai compris que nous pouvons tous devenir ambassadeurs, qu’il suffisait de parrainer et d’en parler autour de soi !

Qu'est-ce que le parrainage ?

Enfants du Mékong et Adélaïde vous remercient !

Votre parrainage va permettre d’améliorer concrètement le quotidien de votre filleul : en plus de trouver le chemin de l’école, il sera nourri, habillé et parfois soigné. Au-delà de ce soutien financier, c’est aussi un lien affectif qui se tisse avec votre filleul au fil des années. Il vous écrit deux ou trois lettres par an qui vont vous permettre de découvrir son quotidien et suivre sa scolarité.