Enfants du Mékong en Birmanie | Enfants du Mekong

Enfants du Mékong en Birmanie

Nombre d'enfants parrainés: 
1 800
Programmes de parrainage: 
76
Volontaires sur place: 
6

Birmanie

Superficie : 678 528 km²

Population : 54 millions d'habitants (estimation)

Population rurale : 66%

Capitale : Naypidaw depuis 2006

Villes principales : Rangoun (ancienne capitale, plus de 5 millions d'habitants), Mandalay, Moulmein, Pegu, Bassein

Langue officielle : birman

Régime politique : République de l'Union du Myanmar

Religion : Bouddhisme theravada (90%), protestants (6%), musulmans (3,5%), hindous, catholiques

Peuples et ethnies : Birmans (69 à 72% de la population totale), Shans (11%), Karen (7%), Môn, Kachin, Rohingya, Chinois, Indiens

 

Notre action

Enfants du Mékong a commencé à agir en Birmanie en octobre 2001 via la frontière thaïlandaise puis en 2007. Les populations aidées par les programmes de parrainage sont situées dans la plaine centrale peuplée de birmans mais surtout auprès des minorités ethniques laissées pour compte (Karen, Chin, Shan, Kachin). Après plus de cinquante de régime autoritaire, le niveau de scolarisation est très faible et les jeunes sortant du système scolaire ne sont pas formés pour entrer sur le marché du travail.
 
L’aide apportée par Enfants du Mékong répond aux besoins spécifiques de la Birmanie en matière d’éducation :
-soutien aux écoles informelles dans les lieux excentrés et aux maternelles
-soutien des frais de pension en foyer et des cours supplémentaires obligatoires des collégiens et lycéens 
-orientation et soutien des lycéens et étudiants dans des formations professionnelles pour qu’ils accèdent à un métier
Les populations plus fragiles (touchées par le SIDA, orphelins, victimes de la guerre civile dans les états ethniques) sont également particulièrement aidés. 
 
Par ailleurs nous favorisons la formation continue des responsables de foyers et tout initiative participant à la reconstruction de l’éducation en Birmanie.