Entreprises : 5 moyens de soutenir notre action

Le mécénat financier

afin de financer les programmes de développement qui reconstruisent l’environnement des enfants et des familles (santé, construction, infrastructures scolaires, équipement des populations..). La contrepartie pour l’entreprise est une information régulière et complète sur l’évolution du projet et les incidences  qu’il a sur les populations. Visiter le programme est possible à condition qu’il se situe dans une zone accessible et non dangereuse. Actuellement nous avons plus de 92 programmes en attente pour un montant total de 1,5 millions d’euros.  

Le mécénat de compétence

au sein des foyers d’accueils et centres scolaires des Philippines et du Cambodge. Le but de ces structures est d’accompagner les jeunes dans leur scolarité et leurs études supérieures, en leur apportant une formation académique, une formation au monde du travail et une formation humaine. C’est une priorité  pour Enfants du Mékong et pour les étudiants avides d’échanges et de rencontres.

L’entreprise envoie un ou plusieurs collaborateurs sur place pour assurer une formation pédagogique d'environ une semaine dans leur domaine de compétence. L’entreprise y ajoute une contribution financière pour soutenir le foyer où elle intervient. Nos interlocuteurs sont la Direction générale pour la prise de décision puis les Ressources humaines et la Direction de la communication pour le montage. Ce sont des expériences extrêmement riches pour les 2 parties :

 

La vente de produits dérivés

Nous réalisons pour les entreprises des cartes de vœux solidaires. Leur vente permet à Enfants du Mékong de financer un projet ou des frais de structures qui ne peuvent faire l’objet d’un financement par le biais des fondations d’entreprises. Nos interlocuteurs sont soit la Direction de la communication externe, soit les Comités d'entreprise.

L’appel au parrainage

La direction sensibilise ses collaborateurs au parrainage et abonde à chaque fois qu’un collaborateur parraine, soit sous une forme financière soit en prenant elle-même un parrainage collectif (structures qui accueillent des enfants « électrons libres » comme les enfants des rues, qui ne peuvent assurer une correspondance avec un parrain ). Actuellement nous avons 400 enfants en attente de parrains/marraines. A cette occasion :

 

Le produit partage

L’entreprise décide de reverser une partie des bénéfices de la vente de ses produits à Enfants du Mékong. Deux manières sont possibles :

 

Dans les deux cas, le partenaire souhaitera faire connaître son engagement principalement auprès de ses clients. Dans le cas du mécénat de compétence, son but est de faire connaître son engagement auprès de ses collaborateurs.